Je vous ai laissés sur une très belle journée de jeudi, avec une merveilleuse après midi de ski sous un soleil radieux, et des enfants qui progressent régulièrement. Las, la fin de soirée a été d'une toute autre nature. Déjà, en fin d'après midi, quelques peaux de renards avaient été lâchées sur les pistes par quatre enfants. Jusqu'au repas, tout allait bien. Nous avions décidé de coucher les enfants plus tôt, sans veillée, pour avoir une tribu en pleine forme pour la double journée de ski. Le couchage s'est bien passé, mais nous avons commencé à entendre des plaintes de mal au ventre, de mal au coeur. Au troisième étage, celui que nous partageons avec la classe de Jacques Prévert, tout allait encore à peu près, mais à l'étage en dessous, là où sont installées les deux classes de Paul Bert, ça tournait au cauchemard. Du vomi partout, des gamins qui se tordent en se tenant le ventre et en pleurant, l'apocalypse. Le SAMU a alors été appelé, qui a dépêché une cohorte de pompiers, d'infirmières et de médecins qui ont pris les choses en main, transformant une partie du bâtiment en hôpital de fortune. Ca a duré jusque tard dans la nuit, le SAMU quittant les lieux vers 3H00 du matin, une fois la sérénité revenue. Une enquête sanitaire est en cours.

Evidemment, ce matin, nous n'étions pas prêts pour être à 9H00 sur les pistes. Les convalescents se sont reposé pendant que ceux qui étaient passés au travers ont joué calmement. A midi, presque tout le monde était à table, et seuls les plus fatigués sont restés au centre cet après midi. Les autres sont montés à la station pour la seconde éance de ski de la journée. Il y avait parmi eux des enfants qui avaient été malades la veille. Les débutants font des progrès spectaculaires, ils tournent maintenant en boucle sur leur piste verte en utilisant le tire-cul et en passant sur le parcours que leur ont installé les moniteurs. Ils sontmaintenant autonomes sur leur piste. Un groupe débutant a même déjà pris le télésiège.

Tout le monde est couché maintenant, il y a randonnée en raquettes demain matin et même si la couche de neige n'épuise pas le randonneur, il va quand même falloir marcher. Tous les malades vont mieux maintenant. Si vous n'avez pas été appelé, c'est que votre enfant n'a pas été malade.

Quelques photos du jour, mais il n'y a pas grand chose, vous devinez pourquoi. A demain.

DSCF4001

DSCF4002

DSCF4003

DSCF4004

DSCF4005